Formation opticien.

 

Notre but pour l’année prochaine est donc qu’Aliou soit opérationnel. Qu’il se soit tenu à ses engagements et qu’il ait été accepté en tant que stagiaire. Nous serons bien sûr à ses côtés pour l’épauler et l’encourager, sachant qu’il lui faudra du courage et de la motivation pour faire autant de route, habiter à Dakar chez un cousin et quitter sa famille durant la semaine pour aller travailler.

Si cet objectif est atteint, nous reviendrons avec les machines automatiques que nous a donner l’Institut Supérieur d’Optique de Toulouse et nous installerons un magasin social à M’Boro ville, dans le local dont le maire nous a fait la promesse. L’électricité serait fournie par la ville et un système de circuit fermé permettrait, grâce à une pompe, de réutiliser les eaux usées.

Récupérer des montures neuves et des verres correcteurs est envisageable, puisque nous avons déjà commencé à le faire, grâce au déstockage de certains opticiens de Toulouse, aux fins de collections, ou à une partie du stock dont l’ISO pourrait se délester. La générosité de chacun et le système D, peuvent nous permettre de constituer un panel de choix suffisant pour débuter notre petite entreprise. Il est bien entendu qu’il s’agirait d’un magasin social, pour s’adapter à la demande et aux moyens des habitants de la ville. En aucun cas nous ne voudrions inquiéter la concurrence, qui de toute façon est bien éloignée , puisque la ville la plus proche est Thiès à 40 km d’M’Boro.

Une étude de marché devra être menée pour savoir si ce projet est viable et si les petits bénéfices que nous pourrons en tirer suffiraient à rémunérer Aliou tous les mois.

L’enjeu est de taille puisque, créer un emploi peut permettre de nourrir une famille, mais peut aussi contribuer au financement d’autres projets. En effet Mara, qui est particulièrement impliqué dans le développement et l’amélioration des conditions de vie d’M’Boro, regorge d’idées écologiques, touristiques et sanitaires, pour y parvenir.

Pour nous Toubabs, nous touchons là du doigt l’objectif que nous nous étions fixé, à savoir, palier aux besoins les plus urgents et nous l’avons fait, mais aussi et surtout offrir un avenir à ces jeunes, trouver des solutions durables, leur donner de l’ambition, pour qu’un jour ils n’aient plus besoin de nous !!!!!!

La route sera longue et semée d’embûches, il faut s’y attendre et c’est maintenant que commence notre prochaine mission qui est d’ honorer toutes les promesses qui ont été faites durant ce séjour. Je pense au jumelage scolaire, aux photos que nous réclament les enfants (les Toubabs prennent toujours beaucoup de photos mais n’en envoient jamais) , aux démarches nécessaires pour faire venir en France ce p’tit bonhomme; et au suivi des comptes, afin que notre budget soit utilisé intelligemment, pour les projets dont nous avons parlés.

Nous sommes chargés d’espoir en achevant cette mission et je tiens à remercier tout particulièrement les 5 personnes qui m’ont accompagnée dans cette aventure, car j’ai bien conscience des sacrifices que chacun a dû faire pour pouvoir partir et du courage dont il a fallu faire preuve pour mener à bien cette mission.

IMG_0440


 Posted by at 11 h 24 min

  One Response to “Formation opticien.”

  1. Joli site web. Et en plus d’etre beau, les informations sur l’optique sont utiles.Je repartage cet article dans la journee. Bravo et merci.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(Si vous voulez être connu)

(Si vous voulez être contacté)