M’Boro 2010

 
  •  25 octobre 2010

J-6 Récupérer les machines auto et rencontrer le TFC

En ce lundi ensoleillé, nous sommes allés à la rencontre du club de football phare de Toulouse, le TFC.

Nous avons pu rencontrer un joueur professionnel, Cheick M’Bengue, sénégalais d’origine qui nous a gentiment offert son maillot pour notre mission. C’est donc un message solidaire qu’affiche le joueur et le club au travers de ce geste.

DSC00853 DSC00851

Plus tard dans l’après midi, une meuleuse pour tailler les verres nous a été offerte par l’ISO, l’Institut Supérieur d’optique à Toulouse.

Un très bel effort de la part de son directeur, qui permettra une adaptation très personnalisée des lunettes aux patients sénégalais.

DSC00850 DSC00848 DSC00849

Un grand merci donc à toutes ces personnes qui se mobilisent et donnent de leur temps et de leurs outils de travail dans le cadre de notre mission humanitaire.

  •   27 octobre 2010

Parution La dépêche

logo_lddmPublié le 26/10/2010 03:51 | LaDepeche.fr

M’Bengue pour un autre regard sur le Sénégal

Toulouse/Pour la seconde année consécutive, l’association toulousaine la «Case Santé» envoie une délégation d’opticiens et d’audioprothésistes dans le village de M’Boro au Sénégal pour apporter du matériel de santé. Cette année le TFC et le joueur d’origine sénégalaise Cheikh M’Bengue en sont partenaires. Des maillots, des casquettes, des crampons du Téfécé ont été donnés à l’association pour une équipe de jeune d’un village voisin de M’Boro au Sénégal. « C’est super pour nous d’avoir le soutien du Téfécé, pour les jeunes là-bas qui connaissent Cheikh, j’imagine leur joie quand ils vont recevoir leurs maillots ! » explique Marie Kozakevich-Marlet, opticienne et professeur à L’institut Supérieur d’Optique de Toulouse. Cheikh M’Bengue, le latéral gauche du Téfécé, retourne deux fois par an au Sénégal où il a toujours de la famille. Pour lui ce type de projets est nécessaire pour les gens là-bas qui ont souvent un accès limité aux soins, « c’est leur rendre service, leur redonner le sourire même si on sait qu’on ne peut pas satisfaire tout le monde mais on fait le maximum ! ». Les équipements de football se rajouteront aux 600  paires de lunettes et aux prothèses auditives récupérées sur le Grand Toulouse pour être acheminées sur place. Quatre opticiens et deux audioprothésistes s’envoleront le 31 octobre pour dix jours sur place. Là-bas, au Sénégal, examens auditifs et optiques se succéderont pour apporter des solutions à ces Sénégalais oubliés des laboratoires de santé.


http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/26/935523-M-Bengue-pour-un-autre-regard-sur-le-Senegal.html

la_depeche

  • 29 octobre 2010

Attention départ de Paris à Dakar

Après deux mois de préparation et une dernière semaine intense,

Amis d’un jour, Amis de toujours, Amis de passage attention aux yeux, nous fendons le paysage pour nous envoler vers Dakar ce dimanche.
Une escale nocturne le temps de regrouper tous les membres de l’équipe et nous rejoindrons M’Boro en voiture (3h si tout va bien) dès le lendemain matin.

Sur les lieux nous attendrons notre hôte Gaby ainsi que le maire de la ville et le chef du dispensaire. Après une réunion de bienvenue et le listing des objectifs, nous nous attèlerons à notre tâche l’après midi même.

Nous allons partir avec un appareil photo et serons (normalement) équipés d’internet là où nous logerons. Si c’est possible, nous vous ferons un petit reportage en direct. Sinon, il faudra attendre la fin.

Les commentaires seront les bienvenus ! (Nous acceptons un peu les fautes d’orthographe, surtout Marie).

Merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin a l’élaboration de ce projet. Vous aurez bien entendu votre nom dans ce blog, mais à la fin!

A très bientôt sur la toile.
Prenez soin de vous!

  • 01 novembre 2010

Nous sommes arrivés à Dakar!

« Bienvenue à Dakar, la température extérieure est de 28°C, il est 21h30 heure locale, passez un agréable séjour et merci d’avoir choisi notre compagnie. »

Pour les 3 toulousains, c’est un plan qui se déroule sans accrocs.

Nous sommes arrivés sur le sol africain à 21h30 heure locale et l’on se mêle à la chaleur et à la foule des files d’attente pour le passage à la douane. Quelques inquiétudes nous tarabustent:

« Est ce que les lyonnais sont arrivés?

Nos bagages sont ils là?

Est ce que nous allons passer sans encombres?  »

A priori, tout se passe sans problèmes… jusqu’à notre sortie de l’aéroport.

Les lyonnais sont là, ils nous attendent mais …

« Sandrine, sort de ta cachette!! Ce n’est pas drôle…

Mais ce n’est pas une blague, vous avez laissé Sandrine à Lyon? »

Notre jeune mariée, faute de passeport à jour et suite à son changement de nom a dû resté à quai, laissant la fine équipe abasourdie. C’est un coup de massue sur la tête car chaque membre de cette équipe a un rôle bien determiné, capital, dans cette mission. Après quelques minutes de réflexion, il faut remonter les manches et une bonne dose de testostérone sera la bienvenue pour charger les bagages et affronter les moultes assaillants proposant aides, taxis ou autres cartes téléphoniques.

El Hadj, notre ami sur place nous accompagne jusqu’à son taxi pour nous conduire dans la foulée à notre hôtel, escale d’une nuit à Dakar. Après une grosse suée, nous nous remettons de nos émotions autour d’une bière.

Sandrine si tu nous lis, ne supprime pas ce message et ne soit pas déçue, ce n’est que partie remise !

Il est 9h52, lundi 1 Novembre, nous poursuivons maintenant jusqu’à M’boro.

Pour la suite des événements, l’accès à internet sera des plus difficiles et par conséquent, se limitera à un ou deux messages dans le séjour. Merci de votre fidélité. A bientôt sur nos ondes.

DSC00861

  • 02 Novembre 2010
    

Tourisme et Mise en place.

IMG_0032

Après un réveil aux chants des oiseaux, un petit déjeuner « français », le transfert vers M’Boro plage s’organise.

IMG_0061

150km au nord de Dakar (ou une 50aine de km au nord de Thiès) le paysage défile autour de l’autoroute,
à la route succède la piste. 3h30 de voyage, une bonne sieste, un bon déjeuner et plusieurs contrôles nous mettons pied à terre à M’Boro. Le sable remplace les pistes et la suite du voyage se fera à pied. Heureusement pour nous, une charrette est prévue pour porter les valises. Mendala sera notre vaillant cheval tout au long du séjour.

PB010277
A peine le visage de notre hôte Gaby découvert et nos valises posées, qu’une réunion est prévue pour mettre en place toute la logistique de notre semaine de travail. L’association des jeunes d’M’Boro nous donnera un coup de main durant toute la mission pour les traductions, les entrées et le travail en lui même! C’est autour d’une tablée de 25 personnes que le directeur des écoles, Mr Dieye, prend le premier la parole. Nous décollons maintenant pour le dispensaire afin de tout mettre en place pour la journée de demain.

Des audioprothésistes, des opticiens, des interprètes, des assistants, des caissiers, des vigils, des gérants, se multiplient pour acceuillir plus de 400 personnes sur la semaine.

IMG_0088 DSC00887 DSC00888

  • 02 novembre 2010

Dans le bain dès 9h.

DSC00879

Réveil bercé par les vagues de l’Atlantique qui s’abattent sur le sable à peine chaud du Sénégal. Après un « plouf » et un petit déjeuner, nous voilà partis pour le dispensaire d’M’Boro plage. Une trentaine de personnes sont déjà sur les lieux, redoutablement prêts. A peine le temps de saluer toute l’équipe sur place et c’est parti !

DSC00927

Une bonne suée d’entrée, des larges sourires à la vue des patients revenus nous voir depuis l’année passée (preuve que le travail effectué n’est pas vain) et il est déjà 13h30, l’heure de souffler un bon coup autour d’un plat traditionnel ajouté à un café et nous revoilà parti pour une après-midi de travail. Au total, 60 patients ont été équipés en lunettes et 21 personnes en appareils auditifs. Le rythme est soutenu mais l’expérience est telle que l’organisation est parfaite. Pas de bruits, pas de patients impatients. Tout est parfait. Fermeture des portes à 18h, la nuit montre déjà le bout de son nez, une douche « au seau » et l’écriture de ce texte clôturent cette journée.

DSC00899 PB030347 DSC00934

  • 03 novembre 2010

Effet Boule de Neige.

DSC00902 IMG_0118

Journée faste!! Une fois les découvertes des us et coutumes locales, l’organisation au sein de notre équipe se précise et l’efficacité s’en fait ressentir. 87 nouveaux patients se voient équipés en lunettes et au niveau de l’audio, 20 patients repartent avec un ou deux appareils sur les oreilles. La fabrication des embouts sur mesure demandant des délais de fabrication et de façonnage non compressibles, le nombre de patients ne peut pas être plus important. L’essentiel étant que tout le monde garde le sourire, certains le retrouvent à la (re)découverte de leur sens. Tous les patients ont été reçus.
La journée se termine par un petit foot improvisé sur la plage, 5 contre 5, France contre Sénégal. La France s’impose sur le score de 10 à 9. De bonne augure pour la suite du séjour.

DSC00915 DSC00934 DSC00903

  • 04 novembre 2010

Efficacité et Sourires

DSC00950

J’ai dit journée faste ? Par rapport au départ, nous sommes en totale augmentation. Sans accros cependant, nous continuons à appareiller un grand nombre de personnes en lunettes et appareils auditifs. Des gens sont venus du village, de Thiès et même de Dakar. C’est incroyable comme le message est passé et a été diffusé dans toute la région ! 97 patients en optique et 30 en audios. Les jeunes volontaires sont formés sur le tas pour pouvoir aider notre équipe. Tout le monde montre de la bonne volonté et il semblerait que cette mission suscite des vocations.

PB040425

Pour les embouts, les fraises fatiguent, les doigts sont usés mais le moral jamais atteint ! Les pauses déjeuners sont de plus en plus courtes mais le sourire sur le visage des gens de plus en plus fréquent.
Côté optique, le résultat est immédiat et le confort des gens se mesure à leur façon de marcher droit, confiant. Au niveau de l’audioprothèse, même si les résultats demandent un peu plus de temps étant donné l’adaptation dont les patients ont besoin, on constate que beaucoup de jeunes sourds profonds affichent un large sourire à la découverte des sons, des voix, de la vie.

DSC00977

A noter aujourd’hui que c’est le jour des pansements de la circoncision. Une semaine auparavant, plus de 60 enfants agés de 8 à 12 ans se sont vus opérés sur les lieux par le médecin suisse venu, lui, pour 3 semaines et logé au même endroit que nous. Des pleurs et des surprises donc viennent s’ajouter à notre journée déjà chargée.

PB030402 PB050463 PB050506

  • 05 novembre 2010

Coup de Bamboo

IMG_0172 IMG_0183

Plus les jours passent, plus les gens s’accumulent devant la porte. Même si les horaires de travail sont de plus en plus larges et la fatigue de plus en plus pesante, le simple fait de voir les gens qui ont fait le déplacement en nombre donne du baume au cœur et la force de continuer. Suite à des problèmes de groupe électrogène dès l’ouverture, notre équipe se rend dans la classe de CE1 – CM1 de Daouda Dieye afin de donner cahiers et stylos. Un ballon de foot est aussi confié au professeur pour pouvoir améliorer les cours de sports. Nous récupérons également des dessins effectués par les enfants dans le but de créer une correspondance avec des classes toulousaines et grenobloises. De riches moments de joie, de simplicité et de gentillesse sont à jamais gravés dans nos mémoires et sur la toile (internet) grâce à ces quelques images.

DSC00992 DSC00993

De retour à la case de santé, c’est quelques 112 patients qui se succèdent pour s’équiper en lunettes contre 23 nouveaux patients pour des appareils auditifs. Les membres de l’organisation et notre équipe fonctionnent à l’unisson et l’efficacité s’en fait ressentir. 18h00 arrive et tout le monde se félicite de cette journée. Un nouveau foot s’organise entre des joueurs sénégalais et nous, pauvres français. Épaulés par Marie, les joueurs locaux nous offrent une prestation où notre technique indéniable ne suffit pas à compenser leur plaisir de jouer, leur physique et leur technique qui restent à un niveau au dessus du nôtre (malgré tout ce que je peux chercher comme excuses). Le score est sans appel, 5 à 2.

IMG_0233 IMG_0239

A noter que ce Vendredi 5 Novembre est l’anniversaire de notre ami, collègue, membre, Roch. Sans citer son âge, nous tenons tout d’abord à lui souhaiter, à travers ce blog, un joyeux anniversaire.
Anniversaire qui plus est, fut joyeux au vue de la petite soirée organisée par Gaby. En effet, un guitariste local a fait le déplacement pour l’occasion et c’est aux sons de sa voix, de sa guitare et des djumbés que nous passons un agréable moment. Suisses, italiens, espagnols, sénégalais et français, chacun y va de son pas de danse.

  • 06 novembre 2010

Dernière Ligne Droite

DSC01003 IMG_0189 IMG_0148 IMG_0151

Cette journée ressemble à toutes les dernières journées que l’on a pu connaitre. De la bonne humeur, des fous rires, du relâchement, de la nostalgie. Heureusement que les patients sont venus moins nombreux aujourd’hui. Personne ne s’attendait à ce que l’on travaille aujourd’hui, une aubaine ! Après une matinée efficace où les derniers patients ont été équipés en appareils auditifs et en lunettes, le rythme descend à l’heure du repas (14h) et la journée se clôture à 16h30 à cause (ou grâce à) une panne du groupe électrogène. Néanmoins, tous les patients venus pour l’occasion ont été accueillis et équipés.

Qui dit dernier jour dit jour de foot. Nous avons tout au long de la semaine fait la publicité d’un vrai match de foot 11 contre 11 sur un vrai terrain et c’est au stade du village que l’affrontement aura lieu. Surprise oh! surprise, c’est un terrain sur la plage, délimité par des bâtons qui nous est offert. Notre manque de physique se paiera. Plus de 70 personnes assistent au match, enfants, femmes, curieux de passage, joueurs mis sur la touche… Il y a même un arbitre et des arbitres de touches !! Les deux équipes sont équipées de maillots distinctifs.

IMG_0288 IMG_0292 IMG_0299

  • 07 novembre 2010

Un peu de tourisme

Cette fin de séjour est placée sous le signe du repos et de la récupération mais nous permet aussi de découvrir de plus près la vraie vie des villageois du coin. C’est donc en compagnie d’Amadou, notre infirmier, que nous allons chercher notre manque d’informations. Amadou vit dans un village situé à 4km au nord d’M’Boro plage et c’est encore une fois en charrette que nous nous rendons sur les lieux. Habité par 11 familles, ce petit coin de paradis vit de l’agriculture.
(Les pêcheurs sont cantonnés eux à M’Boro)

_DSC8923 IMG_0329

Une visite de ces champs nous laisse rêveurs tant la présence de l’eau donne au paysage verdoyant, un côté idyllique, inaccessible. Jamais nous aurions pu penser trouver un paysage tel si près de la mer. Avec toutes les sortes de légumes qui sont cultivés, certains villageois exportent leurs produits jusqu’à même Thiès !

IMG_0337 IMG_0342 IMG_0344

Le repas nous est ensuite offert par la famille d’Amadou et tout le monde se régale !! Nous avons penser quant à nous, au dessert en allant cueillir une noix de coco par nos (laborieux) propres moyens. Marie fût trop courte, c’est Roch qui nous amena le butin.

IMG_0350 IMG_0354 IMG_0367 IMG_0369

Après cette pause gastronomique, il est temps de donner quelques livres, stylos, cahiers et autres crayons de couleur à nos hôtes et de retourner vers notre domicile ou un match de foot (encore) nous attend ainsi qu’une pré-réunion.

IMG_0375

  • 08 novembre 2010

Débriefing

Aprés cette journée de détente, l’heure est au bilan.

Nous n’avons pas encore évoqué le fait que nos consultations étaient payantes, ainsi que les équipements que nous avons fournis. Que ce soit une paire de lunettes ou un appareil auditif, nous demandions une participation à chacun. Une somme symbolique qui a plusieurs objectifs: donner une valeur à ce qui leur est confié, valoriser notre travail et constituer une cagnotte ( 1000 CFA= 10 Francs= 1,5 Euros ).

DSC00926 PB030352 IMG_0120

C’est de cette cagnotte dont nous devons parler maintenant, ainsi que de l’organisation de cette semaine, des points à améliorer pour les années à venir et des objectifs à atteindre. Gaby et Mara chapeautent cette réunion et c’est avec eux, dans un premier temps, que nous allons nous mettre d’accord sur ces perspectives d’avenir.

Tout d’abord nous sommes ravis de l’implication des jeunes dans l’organisation des visites. Puisque tout s’est déroulé sans bousculade, dans le calme et sans faire patienter les gens pendant des heures inutilement.

Nous avons optimisé les journées en déjeunant sur place et nous savons ce que cela implique pour les cuisinières et l’acheminement des repas.

Il faudra en revanche résoudre ces problèmes de groupe électrogène qui nous paralysent lors des pannes.

Et le but serait de réussir à convaincre deux médecins généralistes de nous accompagner l’année prochaine, car la demande est très forte évidemment, même si Stéphano est intervenu auprès de nous quelques jours, nous n’avons pas pû proposer ses services de façon durable.

PB030380

Trois objectifs se profilent, qu’il nous tiendrait à cœur de subventionner:

– Faire opérer une petite fille de 5 ans qui s’est présentée à nous avec une cataracte bilatérale et pour qui, il est urgent d’intervenir, si l’ on veut lui donner une petite chance de voir un jour.

– Faire un diagnostic précis de l’état de santé d’un petit cardiaque, dans le but de le faire opérer du cœur en France. Et là c’est à nous de nous rapprocher des organisations compétentes et de trouver les fonds nécessaires.

– Investir dans la formation des jeunes et notamment d’Aliou qui nous a beaucoup aidé et pour qui, devenir opticien serait une perspective d’avenir inespérée.

IMG_0408 PB080597 PB080591 PB050504

Puisque nous ne parlons que d’une seule voix, il ne nous reste plus qu’à accueillir tous ceux qui nous ont aidés pour les féliciter et leur faire part de nos projets, car c’est avant tout une équipe qui œuvre pour l’avenir de ce village et qu’il faut encourager.

Chacun prendra le parole, non sans émotion et l’on sent que la fierté du travail accompli les pousse à s’exprimer, rien que ça pour nous tous, c’est déjà une victoire.

PB080586

Dernière soirée

Après cette journée très conventionnelle, c’est une petite virée à M’Boro ville qui s’improvise, guidée par Diara, Fatou et Marie-Am, nos collaboratrices.

Elles nous font partager ce qui fait leur quotidien, le marché fait de bric et de broc, le match de foot sur le stade municipal, où la moitié de la ville s’agglutine; et l’on se mêle à la foule et au bruit, qui contrastent avec le calme du bord de mer. Nous nous échouons enfin dans un bistrot et autour d’une Flag où nous trinquons à l’amitié. La décompression se fait ressentir et les fous rires sont libérateurs !!!

C’est dans cette chaude ambiance que nous rentrons, en charette et au clair de lune, le nez dans les étoiles.

Gaby et Mara nous rejoignent sur le tard, après avoir rencontré le maire de la ville. Ils sont porteurs d’une très bonne nouvelle, puisque la promesse d’un local leur a été faite, afin d’accueillir notre futur opticien, ainsi qu’un cabinet dentaire.

Une idée nous vient alors à l’esprit, nous allons emmener Aliou avec nous demain, à Dakar et nous le présenterons à l’un des plus gros opticien de la ville. Le but … Leur proposer les services d’ Aliou pendant plusieurs mois, dans le cadre d’un stage, car c’est aux côtés de professionnels de l’optique qu’il progressera le plus vite et le plus efficacement durant notre absence.

C’est sur cette note d’espoir que nous nous abandonnons dans les bras de Morphée, avec pour ma part, un petit pincement au cœur, à l’idée de quitter tous ces gens et l’ambiance collégiale qui règne ici.

DSC01065 DSC01074 DSC01067

  • 09 novembre 2010

Une fenêtre s’ouvre

Surtout prendre son temps et en profiter pour savourer chaque minute qu’il nous reste à passer dans ce petit coin de paradis.

Se baigner une dernière fois au lever du soleil dans une eau à 28°C, turquoise et aux reflets roses et orangers.

Tout y est, en toute simplicité … Étonnant que ce petit coin perdu ne soit pas plus plébiscité par les touristes … Nous comptons bien ouvrir une fenêtre sur le monde, afin que nous ne soyons pas les seuls à bénéficier de ses vertus et que des étrangers viennent s’y ressourcer, contribuant par la même, au développement économique du village et de sa région.

IMG_0132 IMG_0254 IMG_0129 IMG_0078

Roch

  • 10 novembre 2010

MERCI CHEIKH!!!

Un petit foot pour finir en beauté? Quand on voyage avec des mecs, il faut accepter certaines règles et manifestement le foot est un plaisir incontournable qui fédère, c’est indégnable. Quelle que soit la langue et la culture, ça crée des liens, la preuve en est lorsque Jeff arbore son T-shirt du TFC offert part Cheikh M’Bengue avant notre départ. Tout le monde connait ce joueur ici et ce maillot a d’ailleurs été un petit peu le fil conducteur durant tout notre périple… il nous a permis d’établir de nombreux contacts !!! Merci Cheikh !!!

DSC01009 DSC01063 DSC00997

DSC01109 DSC01089 DSC01106

Un petit clin d’oeil!

Il faut aussi souligner une autre initiative parallèle, celle d’un couple d’amis, dont nous ne citerons pas le nom, qui nous a fourni des appareils de dépistage pour les diabétiques, avec tout ce qu’il faut pour faire un suivi régulier de ces malades.

Une réunion est donc organisée à cette occasion pour informer la population, faire quelques dépistages et familiariser les infirmiers sur place à l’utilisation de ce matériel. Dirigée par Stéphano notre médecin Suisse et traduite par Amadou, c’est avec beaucoup d’attention que les personnes présentes ont écouté toutes leurs recommandations.

IMG_0443 IMG_0446

Cette dernière matinée est aussi l’occasion de transmettre l’offrande qu’ont fait nos enfants à ceux qui nous ont accompagnés durant ces quelques jours. Des petits jouets, comme une participation de leur part à notre projet. C’est également l’opportunité pour nous de les remercier pour leur générosité et pour leur patience durant notre absence.


DSC00856 IMG_0469 IMG_0433 DSC01094 DSC01093

Le départ pour Dakar

DSC01111

Après avoir laissé sur place toutes les montures que nous n’avons pas pû livrer et dans l’espoir de les réutiliser l’année prochaine ( insh’alla ) nous chargeons sur la charrette nos valises, les marmottes vides et le matériel audio. Une deuxième charrette nous attend pour une ultime balade à travers bois. On embrasse Gaby, Mara et les autres, dans nos têtes le processus de retour en France est entamé. Mais il nous reste un dernier objectif, conduire Aliou vers son futur employeur, on l’espère.

Notre taxi nous attend à l’entrée du village et nous voilà partis pour 3h de route. Les paysages défilent et nos souvenirs avec.

DSC01128 DSC01131

Arrivés à Dakar c’est la cohue générale, le contraste est saisissant, mais nous finissons par trouver l’ opticien en question.

Nous sommes alpagués de toute part, chose à laquelle nous n’avions pas du tout été habitués jusqu’à présent.

Aliou est tendu, la tension est palpable et mine de rien, même pour nous, la pression monte d’un cran.

Le magasin s’appelle OPTIQUE PONTY il est spacieux et offre un grand choix de montures, plutôt haut de gamme. L’atelier est suréquipé et c’est la première chose qui nous surprend. La deuxième c’est l’accueil que nous réserve Ali, coassocié et responsable du magasin. Il est des plus chaleureux à notre égard et son positivisme nous enchante!!!

Nous nous présentons, ainsi que notre association et nous lui faisons part de notre projet à travers Aliou.

D’après Ali, il est envisageable de prendre notre opticien en herbe, durant un stage de plusieurs mois, au sein de leur équipe déjà composée de 8 membres. Mais pour cela il faudra attendre l’accord de ses 2 associés, dont l’un d’eux serait diplômé de l’Institut Supérieur d’Optique de Paris. De bonne augure pour la suite, on croise les doigts.

Nous ressortons ravis de cet entretien même si il faudra patienter et sans doute réitérer notre demande.

DSC01132 59066511

Enregistrer


 Posted by at 16 h 50 min

  One Response to “M’Boro 2010”

  1. c’est vraiment bien ce que vous entreprenez je vous encourage et vous apporte mes encouragements federer d’autres groupes et tout cela prendra une vraie dimension. Cordialement. lIONEL

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(Si vous voulez être connu)

(Si vous voulez être contacté)