Mission 2022: 

samedi 22 octobre 2022, il est 15h25 , après avoir survoler les étendus d’eau , de sable ocre, et les baobabs , le vol SN205 se pose sur le tarmac de l’aéroport Blaise diegne. Ca y est nous y sommes , la mission HMB 2022 commence…! 

Comme à chaque nouvelle saison, de nouvelles têtes se mêlent aux missionnaires qui ont remis le couvert. Que ce soit la 1ere, 2eme, 5eme ou 10eme fois , l’engouement est le même. Rencontres ou retrouvailles, milles conversations se croisent en français , en Wolof, et en langue de signes à bord du bus qui emmène notre  joyeuse troupe accompagnée de nos hôtes Sénégalais rejoindre notre très chère Mboro. 

Ces moments de partages et d’échanges , ils rythmeront toute la mission .  

Il est bien difficile d’exprimer par des mots , ce qu’il se passe à Mboro , ce que l’on y trouve et cette petite partie de nous qui y reste pour toujours, mais on peut quand même , vous faire un retour sur nos actions. 

Ainsi HMB mission 2022, ça a donné ça : 

– une consultation audio qui a reçu 108 patients en 5 jours dont certains venaient de Gambie !

– une boutique optique qui a reçu 193 Personnes mal voyantes et proposer des lunettes à un tarif accessible pour tous. 

– Des bilans médicaux et paramédicaux.

– Des partenariats pour une prise en charge plus complète des enfants. 

– Des gilets de sauvetage offerts aux pêcheurs 

– Des rencontres artistiques  inédites et un passage en radio 

– Une profusion d’activités proposées au sein de Yakaar ( sport, chansigne, danse, dessin)

– Des élèves qui découvrent la mer pour la 1ere fois ( un goût salée 😉mais tellement euphorisant !) 

– Des parents émerveillés de voir danser et chanter leurs enfants sourds en spectacle …

Lundi 31 octobre , il est 19h , les portes de ce bus qui vient de nous redéposer devant l’aéroport se referme avec à bord ses amis sénégalais qui continuent chaque jour de se battre pour que nos projets perdurent. La mission HMB 2022, se termine, chacun s’apprête à rejoindre son quotidien, la fatigue est là mais elle est délicieuse car elle résulte d’un travail intense qui a du sens! Un peu de nostalgie s’installe aussi, sur les fauteuils qui surplombent  le tarmac , mais ce n’est pas un adieu Mboro, nous ne te retrouverons l’an prochain pour de nouvelles aventures …!