Le travail dominical !

Les petites mains de l’association s’activent pour nettoyer, mesurer et trier toutes les lunettes récupérées pendant l’année. Carole et Nathalie taillent les verres neufs pour les adapter à des montures neuves. Un bon dimanche comme on les aime !!

Un grand merci aux filles !!

 

Merci !!

L’association vient de recevoir un don de matériel sportif pour la mission 2018 !!

Des maillots, des ballons de handball, des plots, des shorts !!

Ca va être chouette de donner tout cela aux éducateurs et aux jeunes ! De bonnes séances de travail vont pouvoir s’organiser et des matchs endiablés en découleront !

Un grand merci au club de handball de l’Union ainsi qu’au club de handball du club de Brax.

Bien la bonne année !

Salam Alékoum les Amis !

C’est une année assez dingue que nous voyons s’en aller avec nostalgie, et celle que nous accueillons promet la naissance de projets plus fous encore !
Mais avant de vraiment la commencer, nous souhaitions vous présenter nos meilleurs vœux, et vous remercier du fond de nos p’tits cœurs pour votre soutien indéfectible depuis toutes ces années.

Nous vous souhaitons une année de chants d’oiseaux au lever, de mafé poulet arachide à midi, et de ciels étoilés au coucher.
Nous vous souhaitons des journées pleines de rires d’enfants, de petits drames et de grandes réconciliations.
Nous vous souhaitons d’infinis silences au coin du feu et d’interminables discussions au clair de Lune.
Nous vous souhaitons le culot d’essayer, la sagesse d’échouer et l’audace de recommencer.

Nous vous souhaitons enfin de l’amour à n’en plus finir, parce qu’au fond, c’est la seule vraie raison de continuer à faire des choses stupides.

Merci encore de nous avoir accompagnés dans nos folles épopées toutes ces années, et au plaisir de vous revoir dans les nombreuses à venir.

Les petites histoires d’Humanitaire MBoro reviennent très vite, Inch’Allah…

Amour, sourires et entraide,

Alvaro, Anastasia, Adrien, Bénédicte, Benoit, Bernard, Blandine, Chloé, Cindy, Frédérique, Gaelle, Laura, Nathalie, Nicolas, Patricia, Paul, Rémi, Siméon, Thibault, Vincent.

Retour sur la mission 2016.

Il en a fallu du temps pour poser ces quelques lignes sur tous ce qu’il a été vécu cette fois ci.

C’est avec le goût de la découverte que nous nous lançons dans cette mission. Pas moins de 7 nouvelles têtes, une équipe de 7 femmes et 3 hommes et dieu sait que c’était chouette !

Le voyage forme l’homme. Et même si la destination est toujours la même, qu’elle aventure est celle que d’aider une population dont la culture est différente. Le bonheur est partout, malgré le manque de moyens et c’est avec un immense plaisir que nous sommes accueillis, d’année en année; dans ce beau village de M’Boro. Le suivi nous permet de tisser des liens réels et fort sans quoi nous ne pourrions développer et améliorer nos prises en charges. Je tiens à remercier, au nom de toute l’équipe, tous les gens qui œuvrent de près ou de loin à la réussite de ces missions. Nous sommes dix personnes extrêmement chanceuses de pouvoir évoluer dans un cadre si idéal. Pour tout ça, pour les lignes qui vont suivre et celles qui restent à écrire, merci.

Une nouvelle audio, Chloé, nous a rejoint depuis Nice pour remplacer notre président sur le départ, Jeff. La relève n’est pas facile à prendre tant il avait une place importante dans les missions précédentes. Véritable meneur de troupes, sa bonne humeur inébranlable et son expérience du métier auraient pu nous manquer. Mais c’est sans compter sur Chloé qui a su, dès le premier jour, prendre le train en marche et a su faire oublier rapidement l’absence du dit Jeff. Même si il restera à jamais dans le cœur de ses patients, leur nostalgie ne prend pas le pas sur leur besoin auditif. Chloé a su écouter et répondre aux besoin de tous les patients, toutes les journées durant, sans rechigner à l’effort et avec une curiosité que ses yeux nous laisser percevoir.  En plus des 90 patients appareillés, Chloé s’est occupé du suivi des patients déjà équipé et s’est lancé dans une mission image en prenant photos et vidéos pour nous concocter des souvenirs que nous vous partagerons.

Du côté de l’optique, Nathalie, opticienne fidèle au poste hérite des nouvelles recrues Mélanie, Cathy et Nico qui montrent une volonté à toutes épreuves pour équiper les patients dans le besoin. La bonne nouvelle est que le centre optique fonctionne très bien pendant l’année. Nos amis Khady et Khalifa tiennent la boutique et même si quelques techniques de prises en charge méritent d’être revues, les patients trouvent leur bonheur toute l’année durant. Du coup, les petites mains de cette année pointent, classent, enregistrent les différentes lunettes et leur correction. Nos missionnaires examinent, expliquent et délivrent également des lunettes. Les consultations sont bien organisées et moins chaotiques que les années précédentes. Le travail entreprit par Marie porte ses fruits et même si son énergie manque à l’appel, la mobilisation de tous a su combler son absence.

La consultation en kinésithérapie ne désemplie pas et Bernard, assidue praticien constate avec surprise que les prises en charge par quelques exercices sont suivies par les patients. Les pathologies s’en trouvent souvent améliorées et les patients reviennent souvent le sourire aux lèvres. Une meilleure communication est également faite autour des pratiques et nombreux sont les patients ayant eu un AVC qui poussent la porte de sa consultation. La prise en charge est totalement différente et un accompagnement des familles est indispensable. La solidarité sénégalaise n’est plus à montrer et les parents sont pris à partis pour mobiliser ces patients devenant sédentaires. Le suivi s’avère toutefois primordial et la reconduction de cette pratique est fortement souhaitée.

La grande nouveauté cette année est la prise en charge orthophonique. Et il y a des choses à dire !! Initialement, nos petites nouvelles Anastasia, Fred et Gaëlle sont prévues sur le centre des enfants handicapés de M’Boro. Elles y passeront la semaine avec … et … qui y travaillent pendant l’année. Cette association a été crée par …, luxembourgeois et intervenant chaque année afin que ces enfants puissent avoir une prise en charge adapté. Nos orthophonistes y font de brefs bilans afin d’améliorer surtout les conditions de nutrition de ces enfants.

Une fois la semaine passée, les orthophonistes ont été réquisitionnées en urgence pour des prises en charge de nos patients atteints de surdité. Trois de nos petits patients (4, 8 et 11ans ) n’ont jamais entendu de leur vie, ou presque. Une fois appareillé, ces patients sont jusqu’à présent livrés à eux même alors qu’un apprentissage de la vie sonore est indispensable. Fort de la présence d’orthophonistes, nous avons pu mettre en place une consultation, avec les familles afin de faire un bilan de leur acuité auditive et orienter la prise en charge par des exercices de localisation des sons et de brèves oralisation. Le travail est énorme, l’émotion intense tant les yeux de ses gamins brillent devant leurs premiers retours auditifs. Néanmoins, la route est longue. Nous avons poser la première pierre avec l’appareillage, nous avons trouver le ciment de la rééducation avec la prise en charge orthophonique mais il faut désormais construite une structure pour ces jeunes. La surdité les isole du monde, les familles ne comprennent pas, ils ont peu ou pas d’amis, ils ne vont pas à l’école.

L’objectif de 2017 est la mise en place d’une structure d’accompagnement et de prise en charge de ces jeunes appareillés. Avec des personnes formées, nous pouvons imaginer qu’une classe peut être créée afin d’exercer le sens auditif de ces jeunes patients et leur permettre d’améliorer leur quotidien. Nous n’avons pas encore la prétention d’arriver à les faire parler un jour, mais si nous pouvons améliorer leur localisation des sons, développer l’apprentissage de la phonation afin de créer un support de communication supplémentaire, ce sera beaucoup. C’est écrit noir sur blanc, maintenant tout dépend de nous !

 

 

Retour de mission !

Voilà voilà,

les équipes ont été rapatriées en France, les valises sont retournées dans leurs placards, et des tissus bariolés africains arborent les murs et les têtes… c’est sur, la mission d’Humanitaire M’Boro est officiellement terminée pour cette année.
Et laissez nous vous dire que ce cru 2017 a livré un lot impressionnant de surprises et une avalanche de nouveautés !

On en revient avec des sourires plein les poches, des souvenirs plein la tête, des étoiles plein les yeux, et on a vraiment hâte de vous faire partager tout ça en images !

Stay tuned !

Love

Les sourires d’MBoro

Hey les  amis !

 

Ca fait un petit moment qu’on est rentrés de MBoro, et maintenant que la redescente sur Terre est encaissée, que les marques sont reprises, et que le traintrain est réinstallé, on s’est dit que ce sera drôlement chouette de vous faire découvrir un peu de la vie au Sénégal.

Alors viens voir.
Toi qui a cherché des appareils auditifs jusqu’au fond de tes tiroirs, a rafistolé des lunettes et collecté des kits de survie à tout va. Toi qui a fait don de tes chaussures vernies, tes pantalons trop petits et tes t-shirts loufoques.
Toi qui a donné tes livres d’enfant, tes stylos quatre couleurs et tes cahiers d’école jamais gribouillés.
Viens toi qui, piqué de curiosité, t’en est allé vibrer aux rythme d’Ndiouga Minete, Leila Huissoud et des Black Lilys au soir du 30 septembre dernier ; et puis toi… tout simplement toi qui çà et là, en te délectant d’un énième post des tribulations d’une petite bande d’humanitaires au Sénégal, contribue à nous faire exister dans l’inconscient collectif.

 

Viens petit, approche copain.
Chausse bien tes petites baskets.
Aujourd’hui, tu vas prendre des sourires plein tes yeux.
Aujourd’hui on t’emmène avec nous à MBoro 🙂

 

Minifest pour M’Boro : DEER STONE + JIM BERGSON…

 

Pour la 6ème année consécutive, l’association HUMANITAIRE M’BORO organise un événement culturel dans la ville rose.

Vu l’accueil que vous nous avez réservé l’an passé, nous remettons le couvert à San Subra. On remet le couvert également avec le Café Tibo qui s’occupera de vos papilles, avec le grapheur Méro Raja qui s’occupera de vos pupilles en produisant à nouveau une toile en live qui sera vendue aux enchères en fin de soirée. Du côté des sensations auditives, nous accueillerons le souriant narbonnais Natis, le groupe parisien Hollydays et le groupe toulousain Deer Stone qui nous feront l’honneur et la performance de tous jouer en acoustique.

NATIS :
Natis se consacre depuis des années à la chanson française et porte un intérêt tout particulier à l’écriture.
Ses influences éclectiques ont façonné sa plume et ses mélodies, donnant à son répertoire des couleurs diverses, son style est reconnaissable ainsi que son écriture, ses gimmicks et son flow unique.
De concert en concert, Natis transporte le public mêlant humour, énergie, mélodies efficaces, textes accrocheurs et surtout partage.

HOLLYDAYS :
On aime les chansons, celles qu’on chante comme ça sans
raison, des refrains entêtants qui parlent de nous, de toi, des autres, ceux que tu chantes en choeur dans la foule avec
ton voisin. Car finalement on veut tous la même chose :
partir au Brésil sur un coup de tête, faire l’amour sur des
plages désertes, se moquer de tout, se moquer de nous. Être
libres d’aimer deux, trois, douze personnes, de chanter dans un garage, dans la rue, dans la douche, de ne pas sortir le soir ou de ne pas se coucher. De quitter la banlieue, de quitter la province, de quitter Paris. Libres d’inventer des mots, de s’appeler hollydays parce que c’était l’année des h, et que papa etait bûcheron. Libres de l’écrire comme on veut parce que Madonna l’avait déjà pris. Libres de créer nos propres vacances.

DEER STONE:
A la fois brut et mélancolique, l’univers rock’n’roll de Deer Stone se construit principalement autour de riffs de guitares accrocheurs mélangeant des influences de garage et de stoner aux teintes psychédéliques. Sur scène, le groupe transmet l’énergie rassurante d’une forêt continentale mêlée à la sobriété des pleines sibériennes et sans cesse troublée par l’atmosphère explosive d’un ciel orageux. Leur premier EP 4 titres « Bright Lights » sous le bras, les toulousains de Deer Stone se consacrent aujourd’hui à la promotion de leur formation et au live.

MERO RAJA :
Méro est un artiste peintre autodidacte, influencé par de nombreux artistes contemporains et plus particulièrement par la grande possibilité d ‘expression qu’offre leur travail. Il fait le choix d’allier différentes techniques ( peinture, graff, pochoirs, collages,… ) pour réaliser ses oeuvres.

Sa peinture se veut représentative de la société dans laquelle il évolue. Il peint en réaction à ce qui l’interpelle, le questionne et/ou le touche. Rémy nous offre alors, au travers de ses oeuvres, son regard d’artiste sur le monde d’aujourd’hui.

La billetterie en ligne en ligne ici

Vendredi 22 Septembre 2017 à 20h.

Salle San Subra, 1 rue San Subra 31300 Toulouse,

tarif : 15€ et tarif réduit (étudiants, -18ans, chomeurs) 7€

Mission 2016

Toute l’équipe est heureuse de vous présenter ces quelques images de la mission de 2016. Ces images ont été vues, captées et assemblées par l’oeil de notre audioprothésiste Chloé Sérignac qui a fait un travail remarquable.

Humanitaire M'Boro from Chloé on Vimeo.

NDiouga est parmi nous !

Après un périple administratif digne de ce nom, NDiouga foule enfin le sol français. Premier avion, première fois en France. Que de baptêmes pour notre ami !!

Une fois le temps émouvant des retrouvailles effectué, le temps du travail se profile devant lui. Entre excursions toulousaines (et ariègeoises) et les réunions d’informations, Mr Minete a un programme bien chargé. Ce n’est pas moins de 6 concerts et un enregistrement qui l’attendent.

Le premier aura lieu dans la commune ariégeoise de Massat. Sous la coupelle de notre amie Simona, Ndiouga est attendu par tout un village. NDiouga et Simona se connaissent depuis plus de 10ans et vont donc se retrouver autour de quelques notes, et beaucoup de sourires. Si vous êtes dans les parages, courrez-y !

Pour notre part, nous avons hâte de vous le présenter ce Vendredi (30 septembre), autour du concert à la salle San Subra ou il y fera une première partie qui saura en toucher plus d’un(e)s !! Nous pouvons d’ores et déjà vous dire, après cette première soirée, qu’il y aura des larmes.

Dans la foulée, il partira dans le département voisin (Ariège) pour un concert le Samedi soir, le Dimanche matin l’enregistrement d’un album en studio à partir de Mardi pour finir sur un concert le Vendredi soir. Un grand merci à l’association AssoBongo d’acceuillir notre ami d’une façon si spontanée qu’on en oublie parfois la simplicité des relations humaines.

De notre côté, nous vous attendons nombreux Vendredi !

On me dit dans l’oreillette que de la vannerie « made in Sénégal » est même arrivée jusqu’à nous.14390788_1247699358614120_8091339597393480277_n

 

 

Deux paires de mains se joignent à la mission…

Et de 6 !! Deux nouvelles recrues viennent compléter le recrutement déjà fourni de cette saison.

Et c’est en famille que le recrutement se fait. Cathy et sa fille Mélanie nous rejoignent pour cette mission 2016. Cathy, nounou de profession après avoir passer quelques années dans le commercial apportera sa détermination, son énergie et son grand coeur. Nul doute que son expérience des tous petits nous servira tant ils sont nombreux à arpenter les dispensaires…

Sa fille Mélanie, du haut de ses 19ans aura une tout autre approche mais certainement que son récent passage en 2ème année de médecine pourra lui donner la confiance nécessaire dans la prise en charge de patients que ce soit aux côtés des audios, des opticiens, de Wade l’infirmier ou même des orthophonistes. Un bon « stage » pour elle, et une bonne aide pour nous !!

 

Bienvenues à elles !!!